Blog

Pour un ventre bien rempli

« La gourmandise commence quand on n’a plus faim. »

Alphonse Daudet

tableau

En Corse le plaisir se retrouve aussi autour de la table

C’est un florilège de saveurs ! Un festival de parfum ! Un tourbillon de couleurs ! Un régal pour les yeux !

Bref ! La cuisine corse, c’est bon !

Voici quelques spécialités locales et puis deux recettes que j’apprécie particulièrement :

Spécialités :

Les charcuteries

La Coppa (Échine du porc)

Le lonzu (Filet de porc fumé)

Le figatelli (Saucisse et de foie de porc épicé à déguster grillé)

Le prisuttu (Jambon cru et fumé )

Les fromages

Le Brocciu

Fromage à base du petit lait de brebis ou de chèvre. Produit de novembre à juin. L’été, la Brousse, à base de lait de vache remplace le brocciu

La tomme corse

Fromage de brebis ou de chèvre à pâte molle et pressée non cuite

Le fiumorbu

Fromage à pâte molle et à croûte lavée, fait à base de lait de chèvre ou de lait de brebis

Les poissons

Anguille, truites, morue, rougets, sardines, anchois et crustacés

Les douceurs

Les Canistrellis (biscuits secs, sucrés et cassants)

Le fiadone (flan au brocciu aromatisé au citron)

La confiture de figue

les beignets au Brocciu et les gâteaux à la farine de châtaigne (voir recette plus bas)

Les boissons

La liqueur de myrte, faite à partir de l’arbuste emblématique du maquis corse

La Pietra, une bière ambrée brassée à partir d’un mélange de malt et de farine de châtaigne

Le Corsica-Cola. Parce que les Corses ont aussi leur propre version du « Coca-Cola » tout aussi addictif, d’ailleurs !

Cap Corse Mattei, célèbre apéritif à base de vin au quinquina créé en 1872

L’eau d’Orezza

Une eau naturellement pétillante dont la source se trouve en Castagniccia

les vins

la Corse possède plus de 30 cépages ! Les meilleurs sont le niellucio et sciacarello pour les vins rouges le malvoisie et le muscat pour les vins blancs

A déguster aussi : les soupes au herbes, les Aubergines farcies à la bonifacienne, les polentas, les terrines de sanglier, l’huile d’olive, les miels,

Recettes

Gâteau à la farine de châtaigne

gâteau

Préparation

Mélangez dans une terrine les jaunes et le sucre pour obtenir un mélange blanc et mousseux.

Ajoutez alternativement un peu de mélange des deux farines et un peu de beurre. Montez les blancs en neige ferme et les ajouter à la préparation. Remplir au deux tiers un moule beurré.

Cuire à feu moyen (180°) ¼ d’heure puis chaud, (210)) ½ heure

Pour vérifier que votre gâteau soit bien cuit, piquez avec un couteau le centre de votre gâteau, la lame doit ressortir propre

 

 

Une fois cuit, sortez le gâteau du four, laissez votre gâteau se reposer 5 minutes, puis démoulez le et laissez-le refroidir sur une grille…

Vous pouvez le déguster tiède ou froid, l’améliorer en rajoutant une sauce au chocolat, de la confiture de châtaigne, arrosé de rhum …. Tout est possible ! Régalez-vous !

Et, ’il vous en reste (et ce n’est généralement pas le cas), vous pouvez le conserver emballé au frais.

Bon appétit

Les beignets au brocciu (Mafare di brocciu)

beignets

Préparation :

Mettez dans une terrine les deux farines, le sel, la levure, ajoutez-y, en mélangeant doucement pour ne pas faire de grumeaux, les 3 jaune d’œuf et l’eau de vie (aquavita) jusqu’à ce que la pâte ait une bonne consistance

Laisser reposer la pâte 2 heures

Terminez la pâte au moment de l’employer avec les blancs battus en neige.

Coupez le Brocciu en petites boules, enveloppez les dans la pâte et plongez les dans la friture, environ une minute pour que les beignets prennent une couleur bien dorée.

Égoutterez les sur du papier absorbant

C’est prêt ! Vous pouvez les dévorer ! (chaud de préférence)

Bon, c’est vrai, on ne trouve du Brocciu qu’en Corse, mais cette recette est valable avec tout autre fromage du même type ! Je doute juste qu’il soit aussi bon !

Il existe également une version sucré de ces beignets avec des zestes d’agrumes

produits

 

 

Tags: , ,
1 reply
  1. Rovinalti says:

    Salut très beau site et merci pour les balades.
    je voulais simplement te dire que l’origine de Coca-Cola est Corse et qu’a son origine on l’appelais le vin de Mariani…
    La recette fut racheter et quelque peu modifié.(moins de 30 gr de Coke par bouteille).
    Oui le pharmacien qui a crée cette boissons voulais en faire un tonic…^^
    Je voulais aussi souligné “A Bacalla per Corsica” veux dire “la morue pour les corse” car avant c’étais le poissons des pauvres,
    et pour reprendre ta liste des poissons qui est très lointaines d’être complet ,la variété est si vaste que je voulais simplement ajouté quelque seigneur de la mer tel que les Denti , les Mérous, les Corbu et les Murènes pour ne sité que les meilleurs.
    Amicalement je vous souhaite le meilleurs pour votre prochain séjours et encors plein de photos pour le plaisir des yeux.

    Répondre

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CorsiCath © Copyright 2013 - Site créé par Pingwin.be