Blog

Une baignoire dans un jardin

 

Depuis un temps certain, pour ne pas dire un certain temps, j’avais envie de tester les bains des Caldanes

Mais il fallait l’occasion ! Elle s’est présentée le mardi 10 septembre 2013 : Temps trop instable pour aller randonner en montagne, temps idéal pour faire deux heures de routes et tenter l’expérience.

Pour accéder à ces fameux bains, nous nous sommes perdus dans les petites routes de Corse du Sud à la recherche de l’hôtel Rosa de Caldane.

 

Caldanes

 

Véritable centre thermal à taille humaine, l’hôtel dispose d’un restaurant, d’une salle de sport, d’un parcours santé, d’un sauna d’un jacuzzi, et bien sûr, les bains. Il se trouve près de Sainte Lucie de Tallano à environ 200 m d’altitude.

La source qui alimente ces bains est réputée depuis l’Antiquité pour ses vertus curatives et relaxantes. L’eau légèrement sulfureuse en sort à une température de 37° / 38°.

L’accueil est très chouette et souriant. Il y a peu de monde.

Nous avons laissé la clé de la voiture à la boutique, afin d’entrer et de disposer d’un mini casier, et nous nous sommes acquittés de la somme de 5 €.

Un angelot de marbre, quelques cabines, une veille horloge à chiffres romains, plusieurs transats et les bains au milieu. L’endroit est calme, pas d’enfants, qui hurlent, le décor est planté, la relaxation peut commencer

Les bassins en granite au nombre de trois, ne sont pas très grands (+/- 8m sur 2), tout en longueur.

 Caldanes

En pénétrant dedans, l’eau agréablement chaude était seulement troublée par les bulles de gaz qui remontaient en roulant sur nos corps et en éclatant à la surface, le sol sablonneux massait nos pieds. Les contours de nos corps ont viré au bleu turquoise. Je précise, pour ceux qui s’inquiéteraient, que nous n’avions pas fumé la moquette avant. Une douce torpeur nous a envahis

Qu’est qu’on était bien, qu’est-ce qu’on s’est sentis « ressourcés », c’est le cas de le dire ! Et l’effet persiste ! Mieux qu’à Spa !

Les lieux n’ont presque pas changé depuis le siècle dernier. Si ce n’est, que l’on barbote en maillot alors qu’anciennement, les dames s’immergeaient toutes habillées

Bien qu’il soit vivement conseillé de respecter la durée du bain à 20 minutes, et ce, une fois et par jour. J’ai débordé un peu du temps réglementaire.

Ce fut magique ! Par contre, Je ne sais pas si après le passage dans les bassins, l’eau est rejetée dans la rivière Fiumiccicoli toute proche.

Pour le retour, nous avons fait un arrêt à Lévie chez Franck Thomas (l’atelier du lotus) l’un des 10 couteliers artisanaux de Corse.

Nous avons bénéficié d’explications détaillées par Jean François Tramoni sur le fonctionnent de la forge, sur le traitement de la corne, sur la réalisation des étuis en peau de vache.

Il y avait de beaux exemplaires avec des lames damassées

J’ai donc offert à Pascal un véritable et beau couteau traditionnel de berger. Appelé « Sorba », celui-ci est pliant, forgé à la main. Son manche est fait en corne de bélier.

couteau

Depuis Pascal, l’oint régulièrement d ’huile d’olive.

J’ai reçu en échange un magnifique bijou : Un pendentif : Une lamelle de Diorite orbiculaire enchâssée dans un dans un rectangle d’argent.

Alors vous allez me dire quésaco qu’une Diorite Orbiculaire ?

Et bien, la diorite orbiculaire est sans conteste la pierre semi-précieuse la plus célèbre de Corse. elle est d’ailleurs appelée « Corsite » car elle n’est présente qu’en Corse (le gisement, presque épuisé maintenant, se situait près de Sainte Lucie de Tallano.)

bijoux

Sa couleur est presque noire avec des orbes (sorte de taches blanchâtres de formes circulaires évoquant des yeux). Elle a été utilisée notamment pour fabriquer le tombeau de Napoléon.

Pour ceux qui croient aux propriétés des pierres, elles auraient la capacité d’absorber et d’emprisonner les énergies négatives, mais il faut les purifier régulièrement avec de l’eau distillée ou au claire de la pleine lune

Après cette journée délicieuse passée aux bains des Caldanes et avec ma pierre au cou, je me suis sentie bien relaxée et protégée des énergies négatives

A refaire !

 

Ps : comme on ne voit pas bien les dessins de la pierre sur mon pendentif, j’ai emprunté une image sur un site de vente :

Sans titre-1www.la cabane du mineur.com

Tags: , ,
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− trois = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CorsiCath © Copyright 2013 - Site créé par Pingwin.be